Ôde au printemps

Printemps

Dès la fonte des dernières neiges
tourne, virevolte ce doux manège

Entends tu, ami, après son hivernal sommeil
La tondeuse ronronner sous le pâle soleil

Vois tu , ami,  chanter et danser en une folle parade
Saucisses, côtelettes et autres grillades

Sens tu, ami ces parfums doux et printaniers
oui, tu l’a espéré, tu en as rêvé

Les bières nouvelles au Bierladala sont arrivées

ben faut ranger maintenant

bon faut tout ranger maintenant

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *